• Comment j'ai créé mon entreprise de téléphone rose

  • Comment j'ai créé mon entreprise de téléphone rose

    Telephone rose

    Sophie Durand habite dans le Nord-Pas-de-Calais. Elle y est né et elle y a fait des études brillantes. Titulaire d'un bac ES avec mention très bien, elle se lance ensuite dans des études de commerce à l'École Supérieure de Commerce de Lille. Son diplôme en poche, elle est embauchée immédiatement par la société "Calling Free" spécialisée dans la gestion de call centers en tout genre...

    Le téléphone rose, un marché en plein essor

    Au début de sa carrière Sophie a travaillé dans de nombreuses plateformes téléphoniques spécialisées dans la téléphonie mobile puis dans des services après-vente pour l'industrie de l'électroménager. En 2014, elle quitte son poste de responsable de plateforme dans la banlieue de Barcelone, et décide de se lancer toute seule dans la création d'un call center très original : un téléphone rose. Sophie à bien analysé le marché et sait que le téléphone rose et le marché de l'érotisme sont en plein essor...Elle y voit une oportunité professionnelle très intéressante.

    Une plateforme de téléphone rose à Barcelone

    Ses amis et sa famille ont été très surpris par son initiative. Ils n'imaginaient pas que la jeune femme aimerait travailler dans le domaine de l'érotisme... mais c'était sans compter sur la détermination de la jeune femme qui recrute en quelques semaines seulement une cinquantaine d'animatrices. Son entreprise connut très vite un vif succès en Espagne et dans le reste de l'Europe. Au départ, elle était totalement novice et commit pas mal d'erreurs notamment dans le recrutement des animatrices. Aujourd'hui elle sait parfaitement détecter celles qui seront fidéliser sa clientèle. Car le business plan de ces sociétés de téléphone rose repose sur un levier essentiel : la fidélisation des hommes qui appellent. En effet, il arrive souvent que certains d'entre eux appellent plusieurs fois par jour...

    ch be lu ca